À 2 h 17, l'orchestre s'arrête de jouer juste avant la chute de la cheminée selon la plupart des témoignages. Les circonstances du naufrage sont en effet particulières. Lors de son départ de Southampton, le Titanic manque d'entrer en collision avec le New York. Le 18 septembre 1911, on annonce la date du voyage inaugural du paquebot, le 20 mars 1912[d 8]. Le navire n'est pas baptisé avec la traditionnelle bouteille de champagne : c'est une habitude au sein des chantiers, Pirrie considérant qu'un problème dans la cérémonie peut entraîner des superstitions parmi passagers et équipages[d 5],[Note 1]. Ce film se distingue beaucoup des autres déjà réalisés sur le sujet par la durée du naufrage, qui n'occupe que la moitié des trois heures. Le but original de cette expédition était de couvrir les recherches de deux sous-marins nucléaires américains[Note 14],[d 32]. Pour éviter qu'une telle catastrophe ne se reproduise, la communauté internationale prend plusieurs mesures. De même, le journaliste William Thomas Stead s'engage contre le manque de moyens de sauvetage à bord des paquebots. Les scientifiques affirment que les nombreuses expéditions sur l'épave ont accéléré sa dégradation et estiment qu'elle aura disparu vers 2050[b 20]. De plus, huit pompes capables d'évacuer 400 tonnes d'eau par heure se trouvent à bord[53]. Le 16 décembre 1908, la quille constituée de nombreuses pièces de l'Olympic est posée sur la cale de construction no 2. Les passagers de première classe ont embarqué dans les bateaux de secours en premier, beaucoup de passagers de troisième classe ont donc péri car beaucoup se perdaient ou restaient coincés ou tout simplement ne se rendirent compte de rien sans compter les étrangers qui ne connaissaient pas la langue. Le Titanic est commandé par Edward Smith qui, par sa popularité, est affecté aux traversées inaugurales des grands navires de la White Star Line depuis 1904[c 23]. Le jeudi soir, lorsque le Carpathia arrive enfin à New York, trente mille personnes se massent le long des quais pour le voir arriver[32]. Après le naufrage du Titanic, ce livre regagne en réputation, apparaissant comme étonnamment prémonitoire et est réédité la même année[c 26]. Lors de son départ, il manque de peu de heurter le paquebot City of New York amarré au quai 38[e 1]. La qualité n'est pas négligée, et les meilleurs matériaux sont commandés[d 3]. Les canots quittent le Titanic à intervalle régulier, et sont pour la plupart à moitié vides. L'épave du Titanic est localisée le 1er septembre 1985 par le professeur Robert Ballard. Nota: Certaines photographies sont issues du RMS Olympic ou du RMS Britannic, sister-shipS du RMS Titanic, les plans de la coque et les appareils propulsifs étant identiques sur les 3 paquebots. En 2014, dans l'épisode 11 de la première saison de la série Rick et Morty, intitulé Ricksy Business, une attraction touristique est nommée Titanic 2 permet de reproduire des scènes du film de James Cameron. Après avoir parcouru les 570 milles qui l'en séparent, le Titanic arrive, peu avant minuit, au port de Southampton où six remorqueurs de la Red Funnel Line l'attendent. Le commandant ordonne à l'orchestre du Titanic de jouer dans le salon des premières classes, puis sur le pont. Une pièce de théâtre de Jean-Pierre Ronfard, Titanic, raconte l'histoire de personnages existant comme Adolf Hitler ou Charlie Chaplin n'ayant jamais été sur le paquebot. Michel Navratil avait enlevé ses enfants à son épouse au début du mois d'avril dans l'espoir de vivre une nouvelle vie en Amérique. Elle peut également se faire automatiquement en cas de voie d'eau. Les passagers de deuxième classe ne sont pas en reste et bénéficient de cabines souvent équivalentes à la première classe d'autres navires, à l'arrière des ponts D à G. Un escalier et un ascenseur desservent la totalité de la hauteur du navire, leur donnant accès au pont des embarcations, à leur fumoir (pont B), leur bibliothèque (pont C), et leur salle à manger (pont D). De nombreux projets d'expéditions pour retrouver le navire englouti ont vu le jour sans connaître le succès pendant de nombreuses années[c 25]. Durant la matinée du 15 avril, des informations sur le naufrage parviennent mais sans qu’on puisse en vérifier les détails, si bien que les journaux américains restent sur leur réserve. Retrouvez la distance de Titanic à Park Hill , le temps de trajet estimé avec l’impact du trafic routier en temps réel, ainsi que le coût de votre parcours (coûts des péages et coût du carburant). La coque du Titanic est divisée en seize compartiments étanches[e 10]. Une partie des 14 000 ouvriers travaillant à sa construction sont affectés aux travaux de réparation de la coque de l'Olympic, ce qui retarde considérablement la construction du paquebot[c 4]. À plus de 3000 mètres de profondeur, sans soleil, dans l'acide ou le sel les micro-organismes extrêmophiles prospèrent là ou toute autre forme de vie est impossible. Il est réputé pour être le plus grand et le plus luxueux jamais construit au moment de son lancement. Sa longueur était de 269 mètres, sa largeur de 28 mètres et sa hauteur de 56 mètres. Le Titanic emploie également un orchestre formé d'un quintette et d'un trio sous la direction de Wallace Hartley. Aucun contrat officiel n'est signé, les liens entre les deux firmes étant très forts depuis plusieurs décennies[d 2]. La deuxième classe, plus hétéroclite, comprend des entrepreneurs, des enseignants, des ecclésiastiques et, parfois, des immigrants aisés, ou de retour dans leur pays d'origine[56]. Le véritable but des expéditions n'a été révélé qu'en 2008 par Robert Ballard lui-même. La direction du personnel hôtelier revient au commissaire de bord Hugh McElroy qui doit également répondre aux doléances des passagers[d 31],[a 17]. Chronologie du 14 Avril 1912 au 15 Avril 1912 : Dimanche 14 Avril 1912 : Vers 9h00, alors que le Titanic a parcouru plus de 1451 milles (environ 2235 kilomètres), celui-ci capte un message du Caronia qui l'avertit de la présence d'une banquise et d'icebergs à à 42°N, 49°O jusqu'à 51°O. Selon l'une d'elles, John Jacob Astor IV aurait ramené de son voyage de noces en Égypte une momie qu'il aurait fait charger à bord du Titanic, déclenchant ainsi la colère des dieux[73]. Ils donnent des ordres de vitesse ou de direction (marche avant ou marche arrière). Pour rivaliser la White Star Line fait construire une série de quatre navires à deux cheminées (Celtic, Cedric, le Baltic et l’Adriatic) appelés les Big Four mesurant entre 213,8 et 228 m. En 1907 la cunard line met en place deux géants paquebots mesurant 239,9 mètres et 240,7 mètres baptisés le Lusitania et le Mauretania, surnommés les « lévriers des mers ». Alors que la partie avant coule, la partie arrière flotte pendant quelques instants et se remplit d'eau lentement jusqu'à ce qu'elle sombre à 2 h 20[24],[25],[26]. Au départ en retraite d'Alexander Montgomery Carlisle, en 1910, Thomas Andrews prend sa place et devient ainsi directeur général des chantiers et de la conception[d 1]. Titanic Belfast est à seulement 2,4 km du Centre de ville de Belfast ; une promenade agréable de 25 à 30 minutes à pied. La tragique nuit du Titanic nous la connaissons tous, mais que s'est il réellement passé la nuit du 14 au 15 Avril 1912. Dans cet épisode, le Titanic 2 est un vaisseau spatial « inspiré d'un vieux film du XXe siècle » piloté par le capitaine Zapp Brannigan qui voit naître une idylle identique à celle des personnages de Rose et Jack dans le film de James Cameron, mais entre deux robots : le pauvre Bender et une riche duchesse. L'épave est finalement localisée le 1er septembre 1985 à 1 h 5 par une expédition franco-américaine dirigée par Jean-Louis Michel de l'IFREMER et le Dr Robert D. Ballard de l'Institut océanographique de Woods Hole[62]. La quatrième, factice, sert quant à elle à améliorer l'esthétique du paquebot, à l'aération des salles des machines et à évacuer la vapeur des cuisines[b 11],[Note 8]. Pour leurs compagnons de voyage, il s'agit d'un père aimant et de ses deux enfants en bas-âge, mais il apparaît après le naufrage et la mort du père qu'il s'agissait de la famille Navratil. Sur les 2 200 personnes à bord environ, il n'y eut que 705 survivants, principalement des femmes et des enfants surtout de première classe. Au-dessus du pont A se trouve le pont des embarcations (ou pont supérieur). Les deux canots restants après 2 h 5, les canots pliables A et B, situés sur le toit du quartier, sont descendus sur le pont des embarcations mais les officiers ne disposant pas de suffisamment de temps, ils partent à la dérive quand l'eau envahit l'avant du pont et des nageurs s'y installent. Les gens qui voyagent à bord sont souvent en famille, parfois par groupes d'une dizaine de personnes, à l'image de la famille Sage composée de onze membres[57]. Le Titanic a réussi à s'imposer sur d'autres supports que le papier et les écrans. La rumeur veut également qu'au moment de son lancement, un employé ait déclaré : « Dieu lui-même ne pourrait pas couler ce paquebot »[54]. La commission britannique de Lord Mersey a fait de nombreuses propositions sur la sécurité en mer, de même que la commission américaine du sénateur Smith. Nombreux sont ceux qui refusent de sortir sur le pont et d'embarquer dans un canot à cause du froid et du bruit assourdissant que produisent les quatre cheminées du navire. Research Institute of Industrial Economics, Bureau international de l'Union télégraphique, British Wreck Commissioner's Inquiry Report. À 2 h 5, le canot pliable D est le dernier mis à la mer avec succès contenant 24 personnes à son bord contre 47 possibles. Certains canots, comme le no 1[b 10], partent presque vides et refusent de revenir sur les lieux du naufrage. Le Titanic présente un luxe et un confort inégalés pour l'époque. Le Titanic est commandé par le capitaine Edward Smith, qui a sombré avec le navire. Il part le 9 Avril 1912. Sans changer de cap, il aurait fini à Cuba ! Romain Clergeat, « Deux nouvelles destinations hors norme », Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, l'une des plus grandes catastrophes maritimes, conditions controversées, qui s'ajoutent à une polémique financière, l'un des plus lourds de l'histoire maritime, élections présidentielles de l'automne suivant, Convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique, Légendes et théories alternatives sur le naufrage du, Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec. L'année suivante sort La Guerre des abîmes (Raise the Titanic), film américain de Jerry Jameson adapté du roman de Clive Cussler, qui est un échec commercial et critique[84]. Mais la capacité des canots n'est que de 1 178 personnes au total[c 11],[Note 5] et il y a environ 2 200 personnes à secourir. Seules 25 % des femmes sont mortes dans le naufrage contre 82 % des passagers masculins. Avant l'embarquement et à leur arrivée à New York, ils font l'objet de stricts contrôles sanitaires et sont rigoureusement séparés des autres passagers. En vérité, il semble qu'elle a plutôt été lancée par la presse. En vérité, ils construisirent 3 navires identiques, le Titanic, l'Olympic et le Britannic. Contrairement à ce que l'on croyait jusqu'alors, ce n'est pas une brèche de 100 mètres de long mais six petites entailles à peine plus épaisses qu'un bras humain, réparties approximativement le long du premier tiers avant du navire, qui ont causé sa perte[d 33]. 10 avril 1912, 18h35. Actuellement, pour traverser l'Atlantique (entre l'Europe et les États-Unis), l'avion est le moyen de transport le plus utilisé. L'épave fut finalement localisée le 1er septembre 1985 par une expédition franco-américaine dirigée par Jean-Louis Michel et Robert Duane Ballard. Ainsi, certains ont relevé l'existence de plusieurs écrits parfois considérés comme prémonitoires. Durant l'année 1907, pour concurrencer le Lusitania et le Mauretania, deux rapides paquebots de la Cunard Line, Lord William James Pirrie, associé de la société du chantier naval Harland & Wolff à Belfast, et Joseph Bruce Ismay, directeur général de la compagnie maritime White Star Line, prennent la décision de construire une série de trois paquebots capables de surpasser en confort, sécurité et élégance ceux des autres compagnies maritimes concurrentes, qu'elles soient britanniques ou allemandes[3],[4]. Le film, cependant, raconte la rencontre entre deux personnages fictifs, Jack et Rose, interprétés par Leonardo DiCaprio et Kate Winslet, qui tombent amoureux malgré leurs différences sociales et affrontent ensemble le naufrage. Il dispose de trois ascenseurs aux passagers de première classe, mais également un pour les passagers de seconde. L'attitude jugée désinvolte et insouciante de ceux qui décident de la route et de la vitesse des paquebots a fortement contribué à la perte du navire, selon les deux commissions sur le naufrage[Note 6],[c 14]. Et si vous reviviez le dernier trajet du Titanic à l’aide du logiciel de cartographie Google Earth ? Ils viennent de nombreuses régions du monde, que ce soit de Scandinavie, d'Europe de l'Est, d'Irlande et parfois même d'Asie[e 13]. Le Titanic aurait du arrivé à Chelsea Piers à New York à Manhattan. D'autres légendes relèvent de la pure affabulation. Il débarque 7 passagers et en embarque 120. Mais en 1912, le transport aérien est encore très primitif : la première traversée de l'Atlantique en avion date de 1927, et il n'y avait pas de passagers. À 22 h 30, le paquebot reçoit un avis du Rappahannock lui signalant un épais champ de glace et plusieurs icebergs ; la réception de ce message est confirmée par un officier[b 2],[c 8]. Le Titanic apparaît également dans l'aventure de Picsou, Le Bâtisseur d'empires du Calisota, par Don Rosa, et dans Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec de Jacques Tardi[88]. Le paquebot se rend à Cherbourg, en France, où 24 passagers débarquent et 274 embarquent. Son poids était de 46 000 tonnes. Beaucoup d'objets ont été sauvés et sont exposés au public[e 17]. Le drame met en évidence l'insuffisance des règles de sécurité de l'époque, notamment le nombre insuffisant de canots de sauvetage et les carences dans les procédures d'évacuation d'urgence. L'homme le plus riche à bord est John Jacob Astor IV, colonel, écrivain, inventeur et propriétaire d'hôtels américains[a 4]. Le naufrage du Titanic a également inspiré de nombreux romans s'inspirant plus ou moins fortement de son histoire. Leurs noms, Olympic, Titanic et Gigantic (nom évoqué avant qu'il ne soit rebaptisé Britannic) sont choisis par la suite[5]. Selon les estimations, l'épave devrait disparaître totalement dans les décennies à venir[70]. La poste 4 chaufferie et une salle de stockage alors que le Titanic ne peut flotter qu'avec quatre compartiments sous l'eau au maximum. Il est parfois dit qu'Edward Smith envisageait de prendre sa retraite après cette traversée et qu'il ne devait par conséquent assurer le commandement du Titanic que pour cette unique fois[e 3]. Puis le Titanic fait route en direction de l'ouest, pour se rendre à sa destination finale, New York. Le 11 avril 1912, à 11 h 30, le Titanic arrive à Queenstown où débarquent sept passagers tandis que 120 embarquent[d 14], en grande majorité des passagers de 3e classe émigrant vers les États-Unis. Le 14 avril 1912, quatre jours après le commencement de son voyage inaugural, il heurte un iceberg à 23 h 40 (heure locale) et coule le 15 avril 1912 à 2 h 20 au large de Terre-Neuve. Il ne s'agissait pas d'un fait inhabituel sur les navires de l'époque mais celui-ci était d'une rare intensité (dû à un coup de grisou sur un charbon de faible qualité livré à cause d'une grève des mineurs) et une douzaine d'hommes ont été nécessaires pour le maîtriser mais ce feu de charbon a pu fragiliser les cloisons de cette salle[d 18]. Après la collision, le commandant fait envoyer des appels de détresse (SOS et CQD) et ordonne à l'équipage de préparer les canots de sauvetage vers 0h05 du matin afin de commencer l'évacuation du navire. L'histoire du paquebot a marqué les mémoires, et suscité la publication de nombreux ouvrages (historiques ou de fiction) et la réalisation de longs métrages dont le film du même nom Titanic de James Cameron, sorti en 1997 et ayant entraîné un important regain d'intérêt pour le paquebot et son histoire. Il y débarque 24 passagers et en embarque 274, amenés par les transbordeurs Nomadic et Traffic. À 22 nœuds, celle-ci est évaluée de 720 à 808 tonnes par jour, selon les statistiques prises en compte[c 17]. Des instruments appelés télégraphes sont situés sur la passerelle, et permettent de communiquer avec la salle des machines du paquebot. Dans la journée du 13 avril 1912, le Titanic reçoit plusieurs messages lui signalant des icebergs, des growlers (petits icebergs d'un mètre par cinq) et quelques champs de glace. En voiture Les véhicules arrivant à Belfast par la M1 ou M2 doivent suivre les indications pour Belfast City Airport M3, et prendre la première sortie pour Titanic Quarter. 02 heures 18 : Une famille attire également l'attention, la famille Hoffman. Les officiers sont à la tête de l'équipage de pont, qui est chargé de diriger le navire et veiller à sa bonne marche. À 18 h 15, lorsqu'un message du paquebot Olympic parvient, c'est le coup de massue. À 0 h 45, le premier canot est affalé avec 28 passagers contre 65 possibles[b 4],[d 20] et le signal CQD est transformé en SOS[d 21]. L'Evening Mail dénonce « le silence assourdissant du Caparthia », tandis que le World attaque l’équipage qui « ne veut pas envoyer la liste des disparus »[31]. Le mauvais usage des récents progrès de la TSF déclenche dans les mois qui suivent une controverse autour de la société Marconi, dont la puissance des émetteurs avait d'abord été saluée. Arrivant trop tard, il ne tire de l'eau que quatre hommes, dont l'un meurt à bord du canot. Le 24 mars 1912, le Titanic est immatriculé à Liverpool, son port d'attache, bien qu'il ne navigue jamais dans les eaux de celui-ci[Note 3],[d 9]. On utilisait donc le bateau, qui mettait environ deux semaines à relier les deux continents. Le pont des ballasts sert de base au navire, ainsi qu'aux salles des chaudières et des machines qui s'étendent jusqu'aux ponts Orlop et G. Ces deux ponts comprennent également les cales et les réserves d'eau et de nourriture du navire[51]. www2.cnrs.fr du 5 septembre 2016, Des neutrons pour comprendre le secret des bactéries extrêmophiles comme celles qui décomposent le Titanic. Une réplique du Titanic fera son premier trajet en 2018. Paquebot de la White Star Line construit à l'initiative de Joseph Bruce Ismay en 1907, il a été conçu par les architectes Alexander Montgomery Carlisle et Thomas Andrews des chantiers navals Harland & Wolff. À l'époque, le radar n'existait pas, et on mettait en place des veilles, c'est-à-dire des membres de l'équipage équipés de jumelles qui surveillaient la route du navire. Archibald Butt, l'aide de camp du président américain William Howard Taft, fait également la traversée à bord du Titanic pour rentrer aux États-Unis préparer les élections présidentielles de l'automne suivant[a 8]. Il s'agit d'hommes d'affaires, d'artistes, de hauts gradés militaires et de politiciens entre autres. Plans détaillés du Titanic. Pour refaire le trajet funeste du Titanic, 100 ans plus tard.. Yvon Lyonnais se dit nul en informatique. Cameron produit également, en 2003, le documentaire Les Fantômes du Titanic concernant l'épave du navire[87]. Trois jours passent et peu de nouvelles parviennent. Ce sont les chantiers Harland & Wolff, à Belfast, qui sont chargés de la construction du paquebot. 75 % des troisièmes classes ont également trouvé la mort[e 4]. Cependant, de nouveaux essais réalisés dans différentes conditions par le laboratoire de Woods Hole (États-Unis) en 2010, ont démontré le contraire. Devant la presse, le vice-président, Philippe A.S. Franklin se montre rassurant : « Nous avons une confiance absolue dans le Titanic. Des conférences internationales sur la sécurité en mer se sont tenues en 1914, 1929, 1948 et 1960 et ont notamment rendu obligatoire pour tous les navires de pouvoir être évacués en une demi-heure[c 15]. Le 22 mars 1909, la quille du Titanic identique à l'Olympic est posée sur la cale no 3, le numéro de chantier étant le 401[d 4]. Un équipage de huit officiers dont le commandant Edward Smith se relèvent pour prendre en charge la navigation du paquebot. Les officiers s'occupent de faire monter les femmes et les enfants en priorité dans les canots, et les première et deuxième classes, étant plus près des canots, y ont plus facilement accès. Ils disposent également d'une promenade couverte[e 12]. Conscient de l'importance de l'événement, Pirrie engage le photographe Robert Welch qui est chargé d'immortaliser les moments forts de la construction dans l'avancement des travaux. Cette mauvaise organisation aurait rendu des canots supplémentaires peut-être inutiles, puisque les officiers n'ont pas eu le temps de s'occuper des deux derniers canots. Il n'éteindra donc pas la radio à la suite du message de Phillips mais à 23 h 35, soit plus d'une demi-heure plus tard[17]. Il se déroule dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 dans l' océan Atlantique Nord au large de Terre-Neuve. Il l'interrompt en lui demandant de se taire « Shut up, shut up, I am busy. Le 14 avril 1912 vers 21 h, le Titanic a déjà parcouru 1 451 milles (2 687 kilomètres). Pour aider le Titanic à « glisser » dans l'eau, 20 tonnes de suif, d'huile de vidange, de graisse de baleine et de savon sont étalées sur 2 cm d'épaisseur le long des cales[11]. À 2 h 18, les lumières du Titanic clignotent une dernière fois puis s'éteignent[23]. Le Carpathia remet alors le cap vers New York avec, à son bord, les 710 survivants du naufrage du Titanic (498 passagers et 212 membres d'équipage). Les plans de l'Olympic et du Titanic[6] (la construction du Gigantic devant débuter plus tard) sont dessinés dans les bureaux d'études des chantiers navals Harland & Wolff sur Queen's Island à Belfast, en Irlande du Nord[7]. Le Titanic a sombré dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, après avoir heurté un iceberg dans l'Atlantique Nord. Au départ, l'équipage rassure les passagers, qui pensent qu'il s'agit d'un simple exercice. De plus, la nuit est sombre, sans lune et sans vent, ce qui rend plus difficile le repérage des icebergs[e 5]. L'énergie électrique nécessaire au fonctionnement des différents équipements du navire est fournie par quatre dynamos de 400 kW[52]. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. Elle reprend notamment l'hymne Autumn qui a peut-être été joué par les musiciens au moment du naufrage[90]. Le Titanic est dirigé depuis la passerelle de navigation. C'est le navire le plus luxueux de tous les navires construits ainsi. L'orchestre s'arrête de jouer, de nombreux passagers et marins sautent par dessus bord. Le 1er officier William Murdoch, alors officier de quart, essaie de faire virer le navire vers bâbord et fait stopper les machines et demande une marche arrière toute[c 9]. Le paquebot transportait certains des gens les plus riches de l'époque, ainsi que des centaines d'émigrants de Grande-Bretagne et d'Irlande et d'ailleurs en Europe qui cherchaient une nouvelle vie aux États-Unis. Les soutiers prix de panique tentent d'évacuer par les cloisons étanches qui se ferment a cause de l'eau. À intervalles réguliers, jusqu'à 1 h 40, des fusées de détresse sont envoyées. Parmi eux se trouve notamment Lawrence Beesley, un universitaire britannique qui dresse, après le naufrage, un compte rendu détaillé des événements dans son ouvrage The Loss of s.s. Titanic[a 10]. Lors du naufrage, la coque s'est brisée là où la contrainte (de flexion) était la plus forte, au niveau de la salle des machines et du Grand Escalier arrière[e 15].